5 conseils pour participer à la sélection CEO for One Month d’Adecco

Grâce au projet Adecco CEO for One Month, le groupe Adecco offre la possibilité aux jeunes de s’essayer au poste de CEO. Mais que doivent faire les futurs candidats pour intégrer la sélection de 2017 ? Camille Clément, la CEO for One Month 2016, nous a dévoilé sa recette miracle.

Le projet Adecco CEO for One Month

Adecco CEO for One Month est une expérience unique qui vous offre la possibilité d’endosser le rôle de CEO dans la multinationale Adecco. Sous la supervision et l’encadrement direct du CEO du groupe Adecco, Alain Dehaze, vous rencontrez des équipes du monde entier, assistez à des rendez-vous (relatifs à la stratégie, aux objectifs, aux résultats d’Adecco dans les différentes régions du monde) et rencontrez des clients. En outre, vous découvrez l’entreprise même, qui accorde une grande confiance à ses collaborateurs. Camille Clément l’affirme : « Chez Adecco, la transparence est de mise. Cette expérience n’est pas passive : vous devez donner votre avis devant les membres du comité de direction, les CEO du monde entier…. De plus, en tant que CEO for One Month mondial, vous dirigez 32 000 collègues dans 60 pays différents. »

Quatre étapes pour devenir CEO for One Month

La première étape consiste à s’inscrire en ligne. Vous participez alors à un test qui vous présente certaines situations et explore vos réactions. Une première sélection se fait. Ensuite, les candidats passent un entretien, un test écrit et un test oral, ainsi qu’un test de raisonnement. Les lauréats se rendent dans un assessment center, où ils sont soumis à une mise en situation individuelle et collective. Ils doivent organiser un évènement Win for Youth : l’occasion rêvée de mettre toutes ses qualités en avant. La dernière sélection vécue par Camille consistait à présenter et restituer devant un jury son expérience lors de sa rencontre avec Christophe Catoir le PDG d’Adecco Groupe France.

Les étapes pour devenir CEO for One Month mondial

À l’origine, il y avait plus de 50 000 candidats de 49 pays différents. Dans chaque pays, un CEO national for One Month a été élu. En France, il s’agissait de Camille Clément (en Belgique de Klåss Clerkx). Afin de devenir le nouveau CEO for One Month mondial, il vous faut mettre en place un projet d’innovation et un dossier de candidature. Les 10 finalistes se sont rendus en Bootcamp à Amsterdam et Tokyo. À Amsterdam, ils étaient soumis à des interviews et des mises en situation ainsi qu’à la présentation des projets d’innovation. À Tokyo, Camille a dû créer une stratégie de business pour un business case de robotique. Cette dernière épreuve a été préparée en moins de 14 heures (dans un avion) avec 30 minutes de Wi-Fi et s’est terminée par une présentation devant un jury.

Conseils en or prodigués par la nouvelle CEO for One Month

Conseil n°1

Heureuse de pouvoir partager son expérience, Camille nous confie qu’elle commence toujours par suivre le conseil de sa maman : « toujours garder en tête que vous n’êtes pas le jury, qu’il ne faut pas s’évaluer soi-même. Dans ce genre de processus, il ne faut jamais anticiper ce que le jury attend de vous ». Elle ajoute qu’« il faut être soi-même, dévoiler ce pour quoi on est passionné, au point de ne pas en dormir ». Selon la jeune CEO, les principales lignes de conduite consistent à ne pas tricher et ne pas oublier ses valeurs.

Conseil n°2

N’hésitez pas à sortir des sentiers battus ! Lors de l’avant-dernière sélection, Camille a renforcé sa mentalité : « si je suis arrivée jusque-là, c’est pour gagner. Oui, j’aimerais avoir cette première place ! ». Il faut oser, rêver et se projeter. « C’est ma place, et je la mérite ». Au fond, c’est une mentalité de vie à adopter. « C’est comme à l’escalade, on a envie d’arriver en haut, mais pour cela, il faut savoir où on peut se reposer et où on doit tout donner, sans passer son temps à essayer de savoir ce qui suivra. »

Conseil n°3

« Il faut se nourrir de toutes nos expériences : sport, amis, rapports avec la famille, les rencontres, les voyages, les films… Il ne faut jamais avoir peur de montrer qui on est. Cela peut évidemment susciter l’intérêt des personnes qui nous évaluent ! »

Conseil n°4

« Pour gérer mon stress, je me suis toujours obligée à voir ce que j’ai déjà, ce que j’ai gagné en expérience. La prochaine étape est certes une victoire de plus, mais je me considère déjà comme gagnante. Mon entourage m’a toujours soutenue et motivée. Ma petite astuce à moi : je souris et ris toujours avant un entretien. Je suis dans un état de joie, de bonheur. Je calme ma respiration, et mon état d’esprit est positif. »

Conseil n°5

Il faut saisir cette opportunité pour créer de belles choses pour les autres. Camille a voulu vivre cette aventure avec les collaborateurs d’Adecco. « Une fois arrivée ici, je ne me sentais pas légitime. Je représentais tous ces collaborateurs qui sont là depuis des années. J’ai donc voulu vivre l’aventure avec eux et leur donner une voix, c’est pour cette raison que j’ai créé le projet « Humans of Adecco » qui permet de dresser le profil non professionnel de chaque collaborateur chez Adecco ».

Vous souhaitez poser votre candidature pour devenir CEO for One Month ? Alors, n’oubliez pas les conseils de Camille Clément : soyez toujours honnête et restez vous-même. Vous n’êtes pas le jury !

Camille vous a inspiré ? Alors, rendez-vous sur le site Adecco Way to Work ou vous pourez déjà vous pré-inscrire pour la sélection du CEO for One Month 2017.