Interview de Klåss Clerkx, CEO d’Adecco Belgium pendant un mois

‘Qui ne tente rien, n’a rien’, était le proverbe exprimé par Klåss Clerkx (23) lorsqu’il s’est inscrit à l’ « Adecco CEO for One Month ». Le jeune arbitre a finalement gagné ce défi unique. Il était à la recherche du job d’été adéquat, et travaille désormais un mois durant aux côtés de Nico Reeskens en tant que CEO d’Adecco Belgium.

L’arbitre devient CEO

Klåss obtiendra cette année son master en sciences économiques appliquées à l’Université d’Hasselt. À la recherche d’un chouette job de vacances, il a trouvé l’annonce émise par Adecco pour participer à l’Adecco CEO for One Month. « J’ai tout de suite été tenté », explique-t-il. « J’ai rédigé un bon CV et je me suis inscrit. Qui ne tente rien, n’a rien, j’ai pensé. » Finalement, Klåss a été sélectionné pour la formation parmi les 5 autres candidats en lice.

Ses atouts se révèlent être ses études en économie, mais également son expérience en tant qu’arbitre de football. « Je dois gérer chaque jour 22 personnes sur le terrain, mais aussi les coachs et les supporters. Des compétences sociales sont alors bien évidemment nécessaires. Vous devez être diplomate, être résistant au stress… »

« Collaborer avec des personnes expérimentées »

Lors des épreuves de sélection et de la formation, Klåss a appris à mieux se connaître. Il a dû effectuer différents tests de personnalité et engager des instants de réflexion intense. « Le résultat obtenu révélait que je faisais preuve d’un bon leadership et que j’étais créatif, mais aussi que j’étais de temps en temps nonchalant. J’ai également appris qu’il était parfois très positif d’être un peu plus extravagant et extraverti. » Mais l’activité qui lui a le plus apporté était la rencontre avec l’équipe d’Adecco. « C’est incroyable de pouvoir effectuer une présentation face à des personnes expérimentées, avec énormément de connaissances et d’ensuite recevoir leur feed-back ciblé. On apprend énormément. »

CEO for One Month : un mois sur les traces de Nico Reeskens

Durant un mois, Klåss Clerkx a endossé le rôle de CEO d’Adecco Group Belgium, aux côtés de Nico Reeskens. Partout où Nico se rendait, Klåss était présent. « Le premier jour, on m’a tout de suite plongé dans le monde des affaires avec une réunion du comité de direction et une autre avec LinkedIn », détaille Klåss. Son rôle consistait à affirmer la perspective des jeunes et de la génération Y. « Nico me demande souvent de partager mes idées, pour savoir comment la jeunesse voit certains problèmes… J’effectue la liaison entre Adecco et la jeune génération. »

Klåss implique les jeunes adultes en partageant son expérience d’un mois en tant que CEO sur les réseaux sociaux avec ses connaissances et ses amis. Sur Facebook, évidemment, mais aussi sur Instagram, Twitter et Snapchat. « Via Snapchat, un canal en pleine expansion, je fais vivre mon expérience en tant que CEO for One Month en direct à mon cercle d’amis. »

Et l’avenir ?

« Dès les premiers jours, la bonne ambiance d’Adecco Belgium m’a frappée. Tout le monde est très ouvert et attentif, » explique Klåss. « Dans cette optique, Adecco est vraiment le ‘cultural fit’ pour moi : une ambiance agréable, peu de hiérarchie, pas de boîte à idées. » Il n’est alors pas étonnant que Klåss souhaite rester travailler chez Adecco.  #CEO1Month

Suivez Klåss sur Twitter, LinkedIn et facebook.