kritiek op het werk

Accepter les critiques au travail, tout un art !

FacebookTwitterLinkedInShare

De prime abord, recevoir des critiques sur son lieu de travail n’a rien d’agréable. Pourtant, les critiques émises par un supérieur ou un collègue peuvent avoir des retombées extrêmement positives lorsqu’elles sont fondées et constructives. Sans ce précieux feedback, vous risqueriez en effet de ne jamais évoluer et de ne pas vous améliorer dans vos tâches quotidiennes. Rien n’y fait, vous avez du mal à accepter les critiques qui vous sont adressées ? Cela est entièrement compréhensible, vous restez un humain comme un autre, sensible aux commentaires portant sur votre personne, votre comportement ou votre travail. Heureusement, des solutions existent pour apprendre à accepter les critiques avec calme et intelligence. Continuez votre lecture et mettez directement ces quelques conseils en pratique !

Rester calme

Première règle à respecter lorsque vous recevez des critiques, quelle que soit leur nature : restez le plus calme possible. Inspirez profondément et ne commencez pas directement par vous défendre avec véhémence. Après tout, une critique n’est pas toujours justifiée. Avant de vous emporter, offrez-vous donc le temps d’analyser les remarques formulées par votre interlocuteur.

Réfléchir et trouver les bons arguments

Vous n’êtes pas entièrement d’accord avec les critiques formulées à votre encontre ? Vous en avez le droit, mais avant de réagir, faites savoir que vous prendrez le temps de réfléchir. Quels sont les points que vous pourriez améliorer selon ces remarques ? Correspondent-elles bien à la réalité de la situation ?

Récapituler

Les critiques à votre encontre ne vous paraissent pas claires ? Demandez à votre patron ou collègue de clarifier ses propos. De cette façon, les points à améliorer deviennent limpides pour chacune des parties.

Aborder les critiques de manière constructive

Maintenant que l’abcès a été crevé et que les critiques ont été portées à votre connaissance, le mieux est de les assimiler de manière constructive et positive. Réfléchissez à la manière dont vous pourrez remédier à vos faiblesses et concentrer vos efforts sur les points abordés. Pour ce faire, fixez-vous des objectifs à atteindre ainsi que des deadlines. Vous travaillerez ainsi plus efficacement à l’amélioration de la qualité de votre travail.

Critiques professionnelles ≠ critiques personnelles

La raison pour laquelle les critiques vous touchent davantage que vous le souhaiteriez est on ne peut plus simple : vous les prenez de manière personnelle. Pourtant, une critique émise dans le cadre professionnel porte rarement sur votre personne, mais plutôt sur votre comportement ou vos compétences. La bonne nouvelle ? Ces points peuvent être facilement améliorés ! Gardez donc à l’esprit que ces critiques ne vous visent pas vous, en tant que personne, mais bien votre travail. Si vous parvenez à intégrer cette idée, accepter les critiques au bureau deviendra immédiatement plus facile.