candidature en interne

Candidature interne : comment changer de poste, mais pas de société ?

FacebookTwitterLinkedInShare

Faire évoluer sa carrière ne demande pas toujours de quitter son emploi et de dire au revoir à son employeur. Il arrive en effet que les meilleures opportunités professionnelles sont à saisir en interne, dans l’entreprise où l’on travaille déjà. Le seul souci, c’est que les changements de poste sont plus faciles dans certaines sociétés que dans d’autres. Mais pas de panique, nous vous expliquons ici comment gérer au mieux une candidature en interne !

Quelle est la taille de votre entreprise ?

En règle générale, les grandes entreprises sont plus enclines à accepter les changements internes de poste que les PME. Dans ce type de grosses sociétés, une brève discussion avec le manager RH suffira en effet à initier votre changement de poste et à vous informer sur la procédure à suivre. Souvent comparable à la procédure standard d’une candidature externe, cette procédure interne vous imposera probablement de rédiger une lettre de motivation. Dans les PME, en revanche, les changements internes de poste sont plus laborieux et il est conseillé de planifier une entrevue avec votre supérieur hiérarchique. Informez-le de votre expérience positive au sein de l’entreprise et de votre volonté d’y rester le plus longtemps possible, mais aussi de votre désir de relever un nouveau défi. Analysez ensuite les possibilités ensemble de manière constructive.

La lettre de motivation interne

Comme expliqué plus haut, la rédaction d’une lettre de motivation pour un changement de poste interne ne sera probablement requise que dans les grandes sociétés. La structure et le ton employés diffèrent peu d’une lettre de motivation habituelle, mais il existe tout de même certains points de vigilance :

  • Ne prenez pas un ton trop formel, le lecteur de votre lettre vous connaissant un minimum.
  • N’expliquez pas en longueur pourquoi votre profil correspond à celui de l’entreprise (vous y travaillez déjà, après tout !), mais bien les raisons pour lesquelles la fonction que vous briguez est faite pour vous. Mettez en avant votre connaissance de l’entreprise et expliquez éventuellement pourquoi vous pensez avoir votre place dans l’équipe où vous souhaitez travailler.
  • Si possible, transmettez directement votre lettre de motivation à votre supérieur hiérarchique, de sorte qu’il fasse votre connaissance et que votre procédure de sélection se déroule de manière plus humaine.

Que dire à vos collègues ?

Dernier point, mais non des moindres : quelles informations communiquer à vos collègues directs au sujet de votre candidature interne ? Le sujet est délicat, mais rien ne vous oblige en principe à partager des informations avec vos collègues. La discrétion est même préférable, puisqu’elle évitera que vos collègues vous voient autrement si vous ne deviez pas être retenu pour le poste. Pensez toutefois à informer votre supérieur direct de votre intention de changer de poste. Si votre dossier de candidature lui arrivait entre les mains par une tierce personne sans même qu’elle soit au courant de vos intentions de changer de fonction, vous risqueriez de faire mauvaise impression.

Envie d’obtenir davantage de conseils sur les procédures de candidatures ? La page suivante en regorge !