carrièreswitch

Changement de carrière : comment rédiger sa lettre de motivation ?

FacebookTwitterLinkedInShare

Vous excellez dans votre fonction actuelle et occupez un poste plutôt confortable, mais le cœur n’y est tout simplement plus ? Rien ne vous contraint à conserver cet emploi pour le reste de votre vie professionnelle. Si un autre secteur vous intéresse, il est en effet possible d’opérer un changement de carrière et de repartir sur de nouvelles bases. Le hic ? Qui dit recherche d’un nouvel emploi, dit aussi rédaction de lettres de motivation ! Comment rédiger une telle lettre sans réelle expérience à faire valoir ? Nous vous l’expliquons ici.

Motivez votre changement de carrière dans votre lettre

Vous et vous seul connaissez les raisons exactes de votre envie de changer de carrière. Si vous ne les expliquez pas dans votre lettre de motivation, les recruteurs risqueraient donc de croire que vous postulez juste à la première offre d’emploi qui se présente à vous. Expliquez pourquoi décrocher tel ou tel emploi revêt une telle importance à vos yeux (intérêt prononcé pour le secteur d’activités, rêve d’enfant qui se réalise, etc.) et insistez sur le fait que votre candidature est mûrement réfléchie.

Vous avez de l’expérience à faire valoir ? Mentionnez-le !

Vous avez toujours travaillé dans le secteur des soins de santé et tentez désormais votre chance dans les ressources humaines ? Peut-être ne percevez-vous pas immédiatement l’expérience utile dont vous disposez pour cette nouvelle fonction, mais cela ne signifie pas qu’elle soit pour autant inexistante. Vos précédentes fonctions ont sans doute fait de vous une personne empathique, qui a appris à venir en aide aux autres. Vous aurez en outre acquis des compétences solides en organisation et gestion du temps, des atouts indéniables afin d’intégrer un service de ressources humaines. Retenez bien ceci : quel que soit le changement de carrière que vous opérez, vous pourrez toujours mettre en avant des compétences humaines et techniques acquises lors de vos précédents emplois.

Restez professionnel et positif

Votre précédent employeur était un piètre manager ? Le secteur dans lequel vous travailliez impose des heures de travail beaucoup trop intenses ? Même si ces facteurs ont fortement influencé votre décision de changer de carrière, ne les mentionnez pas à votre nouvel employeur potentiel. Détailler des expériences négatives dans votre lettre de motivation vous fera passer pour une personne pessimiste qui ne voit que le côté négatif de la situation. Vous souhaitez tout de même aborder vos expériences professionnelles moins positives ? Faites-le durant l’entretien d’embauche, mais ne les mentionnez pas dans votre lettre de motivation.

À la recherche d’un emploi dans un nouveau secteur ? Consultez nos nombreuses offres.