hobby CV

La valeur ajoutée (ou non ajoutée) de vos hobbies sur un CV

FacebookTwitterLinkedInShare

Mentionner les hobbies sur son CV : à faire ou à ne pas faire ? Tant qu’ils sont pertinents pour l’idée que vous aimeriez transmettre, il n’y a aucun problème.

Plus qu’un passe-temps standard

Beaucoup de personnes aiment lire un livre, faire une balade à vélo le dimanche ou se détendent en mijotant de bons petits plats. Ces hobbies ne vous permettent donc pas de vous distinguer de la masse. Mais vous ne devez pas les retirer de votre CV pour autant. Le but est d’ajouter un détail frappant ou drôle qui fait de ces hobbies bien plus qu’un passe-temps standard. Par exemple :

  • Lire (auteur préféré : Paul Auster)
  • La randonnée (le dimanche on est prêt pour aller dans la forêt !)
  • Voyager (destination préférée : New York, destination à éviter : Marbella)
  • Cyclisme (objectif : Mont Ventoux + Alpe d’Huez + Galibier)

Vous avez des hobbies peu communs ? N’hésitez pas à les mentionner !

Si votre hobby ne peut pas être repris dans les catégories standards, c’est tout à votre avantage, car de tels hobbies en disent long au sujet de votre personnalité, de vos capacités et de vos qualités. En effet, un marathonien sera probablement un fonceur qui ne se déclarera que difficilement forfait sur le lieu de travail. Si vous pratiquez un sport d’équipe, vous savez pertinemment bien comment obtenir des résultats en travaillant ensemble. Vous aimez organiser des repas pour un grand groupe d’amis pendant votre temps libre ? Cela veut certainement dire que vous aimez prendre les initiatives et que vous êtes très doué pour planifier. Bref, ce que vous faites dans votre temps libre en dit long sur vos points forts au niveau professionnel.

Plutôt ne pas avoir de hobbies que d’avoir de mauvais hobbies

Mais attention, tous les hobbies ne sont pas bons à mentionner sur votre CV. Si vous sortez tous les week-ends jusqu’au petit matin, il vaut mieux ne pas trop en parler à votre employeur potentiel. Et mentionner que vous gagnez un peu d’argent de poche grâce à votre activité de modèle nu à l’académie de dessin n’est peut-être pas une très bonne idée non plus. Vous comprenez sans aucun doute ce que nous voulons dire. Bref, si vous pensez que votre hobby risque de faire froncer les sourcils des recruteurs, mieux vaut ne pas le mentionner sur votre CV !