travailler comme freelance

Travailler comme freelance ou employé : avantages et inconvénients

FacebookTwitterLinkedInShare

D’après les chiffres publiés par l’UNIZO, l’organisation des entrepreneurs indépendants, le nombre de travailleurs dit freelance ne cesse de grandir. Il faut dire que les principaux avantages sont plutôt attrayants : pas de patron à part vous-même et une organisation de votre semaine de travail comme vous l’entendez. Toutefois, ce statut présente également ses inconvénients. Vous hésitez encore à travailler comme freelance ? Pour vous aider à prendre votre décision, nous vous avons dressé les différents avantages et inconvénients de ce statut.

Résumé des avantages

En vous lançant comme freelance, vous jouissez d’une foule d’avantages !

  • Le statut de freelance rime avec liberté et autonomie. Vous choisissez en effet le lieu, le moment et les personnes pour qui vous travaillez.
  • Comme votre présence physique n’est pas nécessaire sur le lieu de travail, vous pouvez aisément travailler depuis la maison et éviter ainsi les heures perdues à faire la navette.
  • Le statut de freelance procure une immense satisfaction, puisque vous êtes le seul artisan de votre réussite !
  • Une autre caractéristique du travail de freelance est son côté souple. Vous ne travaillez pour une seule et même entreprise, mais bien pour plusieurs.
  • La plupart des entreprises travaillent volontiers avec des freelances. Ils sont en effet une main-d’œuvre flexible et abordable qui peut s’occuper de jobs temporaires.
  • Le cadre légal du statut de freelance a connu d’importants changements ces dernières années et est désormais mieux déterminé. Parmi ces évolutions figure notamment le droit à un congé de maternité prolongé ou encore une pension minimum plus élevée.
  • Fiscalement aussi, votre statut de freelance est intéressant : tous vos frais professionnels déclarés sont déductibles fiscalement et vous ne payez pas la TVA sur de nombreux achats.

Les inconvénients

Malheureusement, le statut de freelance n’est pas tout rose et s’accompagne d’une série d’inconvénients que vous ne devez pas sous-estimer.

  • Travailler comme freelance est assez stressant, car vous êtes en constante recherche de travail. Si vous n’en avez pas, vous ne gagnez pas d’argent.
  • Puisque vous êtes votre propre patron, vous endossez toutes les responsabilités. En cas de problème, vous devez y trouver une solution et en assumer les conséquences, ce qui n’est pas toujours agréable.
  • En tant que freelance, vous êtes bien plus que l’expert dans votre domaine. Vous devez en effet gérer votre propre administration et ce n’est pas une mince affaire !
  • Les frais liés à votre statut de freelance sont à votre charge. Tout investissement nécessaire à la bonne exécution d’un travail doit d’abord venir de votre poche, ce qui n’est pas sans risque.
  • En cas de pépin, vous ne pouvez pas compter sur une sécurité sociale, vous ne bénéficiez pas d’un pécule de vacances ni de congé maladie et encore moins d’une indemnité de licenciement.
  • La séparation entre votre vie privée et vie professionnelle est très fine. Vous avez certes la liberté de choisir l’endroit et le moment pour vous mettre au travail, mais cela veut donc dire que vous pouvez potentiellement travailler partout et tout le temps: les soirées, le week-end, en vacances, etc.
  • En tant que freelance, vous pouvez compter uniquement sur vous-mêmes. Vous n’avez pas de collègues fixes et les contacts sociaux sont assez rares.

Si vous décidez de passer freelance, sachez qu’il s’agit d’une décision qui vous appartient entièrement. Jetez un œil à la liste des points positifs et négatifs et évaluez les conséquences importantes de chaque facteur. Vous aimez qu’un job puisse êtes flexible et variable, mais tout de même jouir du statut d’employé ? Consultez nos offres d’emploi, car il y en a peut-être une faite pour vous !