Rekruteren via sociale media

Recrutement via les réseaux sociaux: les pièges à éviter

FacebookTwitterLinkedInShare

Le recrutement en ligne n’est pas nouveau. Quant au recrutement via les réseaux sociaux, il présente de nombreux avantages: il n’a jamais été aussi facile de se faire une idée d’un candidat avant même de lui avoir parlé. En outre, vous avez plus de chance d’atteindre des personnes intéressées via votre page Facebook qu’en plaçant une annonce sur le site de votre entreprise. Les réseaux sociaux ont donc leur utilité dans le domaine du recrutement, à condition de prendre certaines mesures de précaution.

Tout le monde n’est pas connecté

Le recrutement en ligne crée souvent un énorme afflux de sollicitations, qui peut donner l’impression d’atteindre l’entièreté de votre groupe-cible. Mais qu’en est-il des candidats qui ne suivent pas votre entreprise sur Facebook? Ou même – cela existe encore – ceux qui ne possèdent pas de compte sur les différents réseaux sociaux? Il est donc préférable d’utiliser les réseaux sociaux en complément des autres canaux de recrutement. Ainsi, vous augmentez vos chances de trouver le candidat idéal, quel que soit le canal.

Qu’en est-il de la vie privée?

A l’heure actuelle, les utilisateurs des réseaux sociaux disposent de suffisamment d’outils pour protéger leurs données personnelles. Pourtant, la vie privée fait partie des points d’attention lorsque vous cherchez un nouveau collaborateur. Si vous obtenez directement une multitude d’informations personnelles sur le candidat sur les réseaux sociaux, cela peut influencer inconsciemment votre choix. Vous avez accès à ses photos, ses amis et même, dans certains cas, ses vacances ou ses soirées arrosées. De telles informations sont-elles pertinentes pour sa candidature?

Twitter vs Facebook vs LinkedIn

  • Twitter est un bon canal pour informer vos followers de vos offres d’emploi. Par contre, il est impossible de donner beaucoup d’informations sur le poste, le tweet étant limité à 140 caractères. De plus, le tweet est rapidement ‘noyé’ dans le nombre de messages échangés chaque jour. Utilisez de préférence Twitter pour poster un lien vers la description complète du poste sur votre site.
  • Sur Facebook, vous avez plus d’espace pour donner des informations sur le poste et sur votre entreprise. Vous avez un contact direct avec un très large public. Mais c’est un canal qui est davantage associé aux loisirs qu’au marché du travail. Vous ne trouverez pas non plus beaucoup d’informations professionnelles sur les candidats.
  • LinkedIn a été créé pour être une plate-forme de réseau professionnel. C’est donc le média idéal où publier votre offre d’emploi et un outil très précieux pour avoir un aperçu de l’expérience professionnelle des candidats et leur réseau. L’inconvénient de LinkedIn est qu’il possède moins d’utilisateurs que les autres réseaux. LinkedIn est donc plutôt destiné aux profils hautement qualifiés ou pour trouver des candidats avec une expérience très spécifique.

Si vous prenez en compte les limites des différents canaux de communication, vous ouvrez la porte à un monde d’informations utiles et une interaction avec les candidats qui serait impossible dans un processus de recrutement offline. Le recrutement via les réseaux sociaux est donc un plus non négligeable, mais à utiliser avec prudence!