quotient émotionnel

Améliorer son quotient émotionnel, possible ou non ?

FacebookTwitterLinkedInShare

L’intelligence émotionnelle (IE) est un concept désignant la capacité émotionnelle d’une personne à identifier, comprendre et maîtriser ses émotions et à composer avec celles des autres. De manière générale, les personnes dotées d’un quotient émotionnel (QE) élevé réussissent mieux dans la vie que les individus au QE faible. Dans ce cas, comment améliorer son score émotionnel ? L’IE est-elle une forme d’intelligence innée ou peut-elle aussi s’acquérir ?

Améliorer son QE

Bonne nouvelle pour les personnes dotées d’un QE un chouia trop faible : l’intelligence émotionnelle peut s’acquérir avec le temps ! Revers de la médaille ? Il faudra pour ce faire mettre les bouchées doubles… Le jeu en vaut toutefois la chandelle, puisque développer et affiner votre QE vous permettra à terme de mieux communiquer et gérer la pression liée au stress. Deux compétences qui vous serviront grandement dans le cadre de votre vie professionnelle ! Voici nos conseils pour améliorer votre QE :

1. Soyez à l’écoute de vos émotions

Au cours d’une journée, nous réagissons à une multitude d’événements en tous genres. Plutôt que de réagir avant de réfléchir, prenez le temps de vous demander comment vous vous sentez et pourquoi ? Comment vous sentez-vous par exemple lorsqu’une personne vous coupe la parole au cours d’une réunion ? Et comment vous sentez-vous lorsque vous recevez un compliment ? Au bout du compte, analyser vos émotions vous permettra d’affiner votre conscience de soi, l’un de cinq piliers de l’intelligence émotionnelle.

2. Soyez conscient de votre comportement

Votre comportement et vos émotions sont intimement liés. La preuve ? Comment réagissez-vous lorsque vous ressentez une émotion forte ? En répondant à cette question, vous prendrez conscience de vos comportements et serez en mesure de les adapter à l’avenir, si nécessaire. Vous constatez par exemple que le stress vous met de mauvaise humeur ? Prenez un bon bol d’air, évitez la caféine ou changez-vous les idées en faisant du sport.

3. Soyez sincère et amicale

L’empathie aussi fait partie des cinq piliers de l’intelligence émotionnelle. Pour améliorer votre QE, faites dès lors preuve de davantage d’ouverture d’esprit quant aux points de vue et avis qui divergent des vôtres. Bien souvent, se mettre à la place de son interlocuteur permet de mieux gérer les conflits. Le comportement d’une personne vous semble, à juste titre, plutôt déraisonnable ? Avant de réagir, comptez jusqu’à dix et demandez-vous pourquoi cette personne se montre difficile.

4. Apprenez à écouter

L’écoute active est une compétence cruciale dans bon nombre de situations sociales. En accordant davantage d’attention aux discours des autres, vous parviendrez en effet à mieux saisir leurs ressentis. Ces informations vous seront ensuite utiles pour améliorer vos relations. Lors de vos échanges, posez toujours des questions ciblées et résumez de temps à autre ce que vous venez d’entendre. Vous ferez ainsi comprendre à votre interlocuteur que vous l’écoutez activement.