« CEO for One Month » chez Adecco : « Chaque journée est une expérience enrichissante »

FacebookTwitterLinkedInShare

Grâce à la prestigieuse action de recrutement « CEO for One Month », Alexander Maeyaert (23) a pu incarner la fonction de CEO pour Adecco Belgique durant un mois. Il s’est associé au comité de direction et a pu bénéficier d’un regard unique sur le monde du secteur intérimaire et du recrutement professionnel. Un défi qui était taillé pour lui. Alexander : « J’ai appris énormément de choses, tant sur les tâches qui incombent à un CEO que sur le business du groupe Adecco Belgique. »

Bras droit du comité de direction

« CEO for One Month » fait partie du programme Adecco Way to Work. L’objectif : donner la chance à des étudiants comme Alexander de goûter à la vie en entreprise. Il a ainsi travaillé durant une semaine aux côtés de Nico Reeskens, Country Manager d’Adecco Belgique, qu’il a notamment accompagné en Pologne pour un voyage d’affaires. Alexander : « J’ai découvert que le métier de CEO regorge de défis. On apprend bien plus en observant que ce que j’aurais pu penser au départ. Les journées passées aux côtés des autres membres de direction se sont également révélées particulièrement enrichissantes. »

Adecco : bien plus qu’un bureau d’intérim

La fonction de CEO a non seulement apporté à Alexander de nouvelles connaissances, mais la familiarisation avec le business d’Adecco lui a aussi permis d’élargir son champ de vision professionnel. « La collaboration entre les différents établissements internationaux d’Adecco, les nombreuses facettes juridiques,… Tout cela était complètement nouveau pour moi. Je suis particulièrement reconnaissant d’avoir pu découvrir ces aspects à mon jeune âge. Le business d’Adecco est très large, et c’est ce qui à mes yeux le rend d’autant plus intéressant. J’ai été impressionné par les activités de recrutement professionnel et leur efficacité. Adecco est bien plus qu’un bureau d’intérim. »

Work hard, play hard

Et qu’en est-il de l’ambiance de travail chez Adecco ? « Elle est fantastique. Tout le monde travaille dur et les objectifs à atteindre sont élevés, mais cela ne conduit pas pour autant à un stress paralysant. Au contraire : il est clair que chaque collègue se rend au travail avec beaucoup d’enthousiasme. De plus, vous avez le sentiment d’être écouté lorsque vous avez une question ou souhaitez donner votre feedback.

En bref : des circonstances de travail idéales pour retirer le meilleur de chaque collaborateur », nous livre Alexander, qui travaille en ce moment encore sur un business case dans le cadre de la finale « CEO for One Month ». « Nous devons développer une stratégie pour le groupe Adecco pour les cinq années à venir. C’est très excitant, car cela vous apprend à peser vos décisions et à réfléchir au management à long terme. »