croissance horizontale

Croissance horizontale ou verticale : laquelle vous convient le mieux ?

FacebookTwitterLinkedInShare

De nos jours, les travailleurs actifs depuis vingt ans dans la même entreprise font véritablement figure d’exceptions à la règle. La sécurité d’emploi n’est plus ce qu’elle était, les crises financières sèment le chaos dans leur sillage, et la société et le monde des entreprises changent à une vitesse vertigineuse sous l’influence des avancées technologiques. Face à ce constat, il peut donc s’avérer intéressant de réfléchir à la direction que vous souhaitez donner à votre carrière. Alors, êtes-‑vous plutôt fait pour une croissance horizontale ou verticale ?

Vers un poste à responsabilités !

Quand une personne évoque son envie d’évoluer professionnellement, nombreux sont ceux à penser immédiatement à une croissance verticale. Sans doute cette personne veut-elle gravir les échelons, n’est-ce pas ? Après tout, un poste plus élevé accompagné d’un nouveau titre de fonction ne va-t-il pas de pair avec un salaire plus élevé et davantage de responsabilités ? Pas faux, mais attention : afin de pouvoir diriger une équipe, il n’est pas rare de devoir suivre des formations complémentaires. De plus, certaines personnes ne se reconnaissent pas entièrement dans ces aspirations de croissance verticale, et ce, pour plusieurs raisons : soit elles ne s’imaginent pas endosser un rôle de supérieur, soit elles ne souhaitent tout simplement pas troquer leurs tâches clés contre des tâches de management.

Croissance horizontale : devenez un(e) expert(e)

Vous êtes passionné(e) par votre travail, mais désirez tout de même évoluer dans votre fonction ? Une croissance horizontale est alors ce qu’il vous faut. Vous suivrez alors des formations ou vous formerez vous-même, mais cette fois-ci dans l’objectif de devenir encore meilleur(e) dans votre domaine. Vous augmentez votre valeur professionnelle et serez considéré comme un véritable spécialiste de votre domaine. Cependant, une croissance horizontale peut aussi aller de pair avec un changement de fonction dans un domaine tout à fait autre. Donner un nouveau tournant à votre carrière vous permettra ainsi de vous découvrir certains talents cachés et de vous développer sur le plan personnel. Les inconvénients d’une telle croissance horizontale ? Vous devrez sans cesse vous tenir informé(e) des évolutions de votre secteur et consacrer beaucoup de temps aux nouveaux apprentissages et au développement personnel. Votre salaire augmentera aussi moins que lors d’une croissance verticale.