piliers intelligence émotionnelle

Les 5 piliers de l’intelligence émotionnelle passés au crible

FacebookTwitterLinkedInShare

Vous avez plus que probablement déjà entendu parler du quotient intellectuel (QI), ce nombre indiquant le niveau d’intelligence d’un sujet soumis à un test de QI. Toutefois, il apparaît aujourd’hui que le calcul du QI ne permet pas de saisir l’étendue réelle de l’intelligence humaine. Il existe en effet une intelligence dite « émotionnelle » (IE), qu’il est possible de mesurer à l’aide du quotient d’intelligence émotionnelle (QE). Une personne dotée d’un QE élevé agit avant tout avec bon sens et a du cœur. Une qualité à ne pas sous-estimer ! Penchons-nous dès lors sur les cinq piliers sur lesquels repose cette intelligence émotionnelle.

Les 5 piliers de l’intelligence émotionnelle

L’intelligence émotionnelle est un concept proposé en 1990 afin de combler les lacunes du concept traditionnel d’intelligence humaine et de quotient intellectuel. Le terme ne gagne toutefois en popularité qu’à partir de 1995, grâce à la publication d’un livre du journaliste scientifique Daniel Goleman. L’intelligence émotionnelle désigne la capacité émotionnelle d’une personne à identifier, comprendre et maîtriser ses émotions et à composer avec celles des autres.

Elle repose sur cinq piliers :

  1. La conscience de soi : vous comprenez vos propres émotions, vous connaissez vos forces et faiblesses et vous êtes capables d’en tirer des conclusions.
  2. La maîtrise de soi : vous maîtrisez vos émotions avec maturité et les exprimez de manière calme et contrôlée.
  3. La motivation interne : vous êtes prêt à travailler dur pour atteindre vos objectifs, même ceux à long terme. Vous êtes productif et aimez relever les défis.
  4. L’empathie : vous comprenez ce que ressentent et désirent les personnes qui vous entourent ou ce dont elles ont besoin.
  5. Les compétences sociales : le contact humain n’a aucun secret pour vous, que vous soyez confronté à des personnes connues ou à des étrangers.

L’intelligence émotionnelle au travail

À l’heure actuelle, un emploi représente bien plus qu’un simple gagne-pain. Il s’agit aussi d’un véritable tremplin pour son développement personnel ! L’intelligence émotionnelle, compte tenu de ses nombreux avantages, est donc plus importante que jamais sur le lieu de travail. Les travailleurs au quotient émotionnel élevé assimilent avec brio les critiques constructives, savent travailler en équipe mieux que personne, s’adaptent facilement aux changements et font preuve d’une grande flexibilité. En mettant à profit votre intelligence émotionnelle au travail, vous éviterez les conflits, les problèmes de collaboration et de mauvaise communication.