Lotte De Visscher (22) devient la nouvelle CEO for One Month d’Adecco Group

FacebookTwitterLinkedInShare

Sur le plan professionnel, Adecco met un point d’honneur à donner leur chance aux jeunes talents, comme en témoignent nos nombreuses offres d’emplois ou notre sélection CEO for One Month. Cette année, l’heureuse élue n’est autre que Lotte De Visscher, étudiante de 22 ans originaire d’Alken. C’est elle qui, le temps d’un mois, aura l’honneur de remplacer Jan Dekeyser au poste de Country Manager. En tant que CEO temporaire d’Adecco Group Belgium, Lotte assistera donc à toutes les réunions décisives en plus de participer aux processus décisionnels en matière de management. Vous avez dit meilleur job d’été de tous les temps ?

Une expérience unique

Ne devient pas CEO for One Month qui veut. Pour preuve, Lotte a été sélectionnée parmi quelque 1 000 candidats, tous plus ambitieux les uns que les autres. La procédure de sélection s’est déroulée cette année entièrement en ligne, coronavirus oblige, mais cette situation un rien particulière n’aura pas empêché Lotte de faire forte impression grâce à ses compétences en people management et sa présentation solide sur le rôle de l’intelligence artificielle dans le secteur des RH.

« Je n’espérais pas grand-chose de cette sélection », admet d’emblée Lotte. « Devenir CEO for One Month m’intéressait énormément, mais je m’étais avant tout inscrite pour voir quelle étape de la procédure de sélection je pourrais atteindre ». Pas étonnant, compte tenu de ces déclarations, que la victoire fut pour Lotte un véritable étonnement. « Je suis surprise, mais extrêmement heureuse et impatiente de prendre mes fonctions », explique-t-elle. « L’essentiel est pour moi de faire le plein de nouvelles expériences et pas tellement de me remplir les poches. » Car oui, le job de CEO for One Month s’accompagne aussi de quelques avantages financiers. Lotte se verra ainsi attribuer un salaire mensuel de 6 600 € net d’impôts de même qu’une voiture de société. « Les réactions à ma victoire ont été plus que positives », ajoute Lotte. « Certaines personnes se sont montrées quelque peu jalouses de mon salaire sur les réseaux sociaux, mais l’enthousiasme débordant de ma famille et de mes amis m’a fait oublier ces commentaires désagréables. »

Une vision rafraîchissante

Qu’espère accomplir Lotte en tant que CEO d’un mois ? « Je pense avant tout me laisser porter par l’expérience et emmagasiner le plus de nouveaux savoirs possible », explique-t-elle. « J’espère aussi contribuer de manière positive à la gestion de l’entreprise grâce à ma vision plus jeune. Après tout, il ne s’agit pas d’un simple stage d’observation. Le but est d’endosser les fonctions d’un vrai CEO, ce qui rend l’expérience d’autant plus excitante. »

Comme tout CEO digne de ce nom, Lotte aura des journées de travail bien chargées. Jan Dekeyser, Country Manager d’Adecco Group Belgium, commence ainsi ses journées à six heures et quart du matin et ne quitte pas ses fonctions avant dix heures du soir. Ce rythme risquerait-il d’effrayer la jeune étudiante ? Loin de là ! « Je sais évidemment que l’expérience sera intense, mais je n’ai qu’un petit mois à tenir », admet Lotte (rires). « Je ne trouverais d’ailleurs pas intéressant de travailler moins que le CEO du groupe. Je veux que l’expérience soit réaliste et vivre la véritable vie de CEO au quotidien. »

CEO plutôt que serveuse

Trop occupée par ses fonctions de CEO for One Month, Lotte ne pourra exercer au mois d’août d’autres jobs d’été plus traditionnels : « Durant mes précédentes vacances d’été, j’ai toujours travaillé en tant que serveuse dans la brasserie du village de Wilderen, mais je ne pourrai enfiler mon tablier cette année », regrette Lotte. « Les gérants comprennent bien évidemment la situation et sont avant tout fiers de mon parcours et de la chance unique qui m’est offerte. Peut-être qu’après mon expérience de CEO, je disposerai même de quelques jours de libres pour venir donner un coup de main à la brasserie ! » Jongler entre les postes de CEO et de serveuse, un défi réaliste ? « Il s’agit en effet de deux métiers totalement différents », concède Lotte (rires). Quant aux projets de vacances, l’étudiant a dû cette année les mettre de côté pour cause de coronavirus. « C’est un mal pour un bien, puisque ça me permet de mieux me préparer à mon expérience de CEO et d’apprendre à bien connaître the Adecco Group Belgium », explique Lotte.

Lotte, future Global CEO for One Month ?

La fin du mois d’août ne sonnera peut-être pas la fin de l’histoire d’amour entre Lotte et Adecco. En effet, le groupe organise également la sélection CEO for One Month à l’échelle internationale. À la clé pour l’heureux élu ? Une expérience d’un mois en tant que CEO international d’Adecco Group. « Je suis d’ores et déjà candidate », admet Lotte. « Je viens de recevoir les épreuves et ferai à nouveau de mon mieux pour décrocher le poste. »

Pour clôturer notre interview, nous avons finalement demandé à la future CEO de nous décrire les qualités dignes d’un bon leader. « Bien s’entendre avec les gens, résister au stress et se sentir à l’aise dans une grande variété de domaines. Voilà les compétences qui me paraissent essentielles », conclut Lotte. Nous souhaitons d’ores et déjà beaucoup de succès à notre CEO for One Month !