LeasePlan helpt je op weg naar je eerste bedrijfswagen

Votre première voiture de société : 10 bons conseils de LeasePlan

FacebookTwitterLinkedInShare

Choisir sa première voiture de société, c’est excitant et palpitant ! Mais vous vous posez aussi une foule de questions. Pour choisir la voiture de société qui correspond le mieux à vos besoins personnels, mieux vaut peser le pour et le contre. Grâce à cette check-list, LeasePlan vous met sur la voie pour votre première voiture de société.

Avez-vous immédiatement droit à une nouvelle voiture quand une voiture de société est pour la première fois mise à votre disposition ?

Cela varie d’une entreprise à l’autre. Il y a plusieurs cas de figure. Si votre entreprise a des voitures qui ne sont pas ou plus utilisées, on vous attribuera vraisemblablement l’une de ces voitures. Dans le cas contraire, il se peut que vous débutiez avec une voiture d’attente. Ce véhicule vous est alors attribué pour une période limitée. Cette période peut par exemple être la période d’essai ou la période à couvrir entre la commande et la livraison de votre nouvelle voiture.

Quelles taxes devez-vous payer pour votre voiture de société ?

Une voiture de société est un complément bienvenu à votre salaire et est considérée comme un avantage supplémentaire pour vous en tant que travailleur, c’est pourquoi les pouvoirs publics prélèvent une taxe. Ce montant varie d’une voiture de société à l’autre. Plus la valeur catalogue de votre voiture est basse et plus les émissions de CO2 sont faibles, moins vos taxes sur l’avantage en toute nature (ATN) seront élevées. Y regarder de plus près en vaut donc certainement la peine !

Pouvez-vous également utiliser votre carte essence à des fins privées ?

Une carte essence n’est pas fournie d’office avec votre voiture de société, mieux vaut vous en enquérir auprès de votre employeur. Une carte essence est souvent liée à une voiture de société. Si vous pouvez également utiliser la voiture à des fins privées, vous pourrez alors aussi utiliser la carte essence pour vos déplacements privés. En revanche, faire le plein à l’étranger est uniquement autorisé si votre employeur l’a convenu avec la société de leasing.

Qu’en est-il des options supplémentaires sur votre voiture de société ?

Vous pouvez équiper votre voiture de société d’options supplémentaires, exactement comme si vous achetiez une voiture personnelle. Attention, l’employeur imposera souvent un budget. Si vous souhaitez quand même plus d’options, c’est possible, pour autant que votre employeur l’autorise, via une contribution (mensuelle) personnelle.

Qui peut utiliser votre voiture de société ?

Pour ce qui est de savoir si des tiers peuvent également conduire votre voiture, toutes les entreprises n’appliquent pas la même politique. Vous devez donc vérifier ce point dans la car policy de votre employeur. Les règles sont souvent différentes et liées à des conditions qui varient d’une entreprise à l’autre, mais elles sont toujours clairement décrites. Parlez-en avec votre employeur, afin d’être dans votre droit. Vous serez cependant toujours responsable de la voiture, même si une autre personne se trouve au volant.

Qui paie les amendes pour infraction au code de la route ?

Vous devez toujours payer les amendes dans leur intégralité, même si vous circulez pendant les heures de travail.

Qui paie les frais des dommages à votre voiture de société ?

Une voiture de société est toujours assurée, même en cas de dommages propres. Si vous êtes en tort, il faudra payer une franchise. Quant à savoir qui paie cette franchise, vous en tant que conducteur ou votre employeur, cela varie d’une entreprise à l’autre. Dans la plupart des cas, les dommages occasionnés pendant vos déplacements privés sont à votre charge. Certaines entreprises paient toutefois la première franchise, et les factures à partir de la deuxième franchise sont à la charge du travailleur. Examinez ceci avec votre employeur.

Avez-vous toujours droit à une voiture de remplacement ?

Une voiture de remplacement n’est pas prévue d’office dans chaque contrat et pour toute situation. L’employeur souscrit souvent une formule assistance qui reprend aussi une voiture de société afin d’offrir au conducteur une solution si la voiture de société tombe en panne.

Pouvez-vous choisir où vous faites vos entretiens ?

Tous les entretiens doivent être faits par un concessionnaire agréé de la marque ou un centre de services agréé. Bien souvent, c’est la société de leasing qui choisit ce concessionnaire et/ou centre de services. Vous pouvez toujours vous adresser à votre société de leasing pour recevoir une liste des concessionnaires et centres de services agréés. Certains employeurs font encore une sélection de garages dans cette liste, avec lesquels ils passent des accords spécifiques pour l’entretien de leurs véhicules.

Les pneus hiver sont-ils compris dans le contrat de leasing ?

Ce n’est pas automatique, mais vous pouvez le demander à l’avance. Si vous souhaitez que les pneus hiver soient compris, vous devez le mentionner lors de l’établissement de l’offre.

 

 

Leaseplan

 

 

 

 

 

Plus d’info par rapport à Leaseplan >>